Margot Barbier travaillant au couteau à peindre sur une peinture à l'huile

Démarche artistique

Margot Barbier concentre son travail sur la figure féminine dans sa richesse et sa complexité.

Ses œuvres sont une mise en valeur et un message d’espoir. Chaque femme a au fond d’elle, une force et une lumière pour se réaliser dans son unicité quel que soit le contexte.

Les femmes de Margot Barbier sont des symboles et des invitations à la libération et à la réalisation.

Lignes et construction

Les lignes sont omniprésentes. Quel que soit leur caractère décoratif, aucune ligne n’est arbitraire. La femme est l’épicentre de la construction.

Une construction qui aboutit à la création d’une toile de fond souvent décontextualisée d’un point de vue spatio-temporel.

Pourtant, ces lignes sont la représentation symbolique d’un contexte social, psychique, physique, familial…

Omniprésentes et enchevêtrées ou discrètes et épurées, elles sont la carte émotionnelle de la femme. D’un carcan inextricable à la douce libération, chaque femme s’inscrit et avance au cœur de son histoire. Des femmes au cœur des lignes comme au coeur de leurs lignes de vie.

Entre couleur et noir et blanc, son cœur balance …

Les deux techniques de prédilection de l’artiste sont : la peinture à l’huile et le fusain. Le choix de l’une ou de l’autre dépend de l’atmosphère recherchée.

Les fusains sont des œuvres à part entière et non des travaux préparatoires à la couleur.

Le choix des couleurs est lié à l’expression des émotions. Le noir et blanc du fusain sera privilégié pour des œuvres à caractère fort et tranché ou au contraire pour créer une sensation d’attente, de mystère, saisir un moment suspendu…

Les autres couleurs, presque toujours travaillées en camaïeu ou en monochrome, jouent avec nos émotions. L’artiste travaille particulièrement le bleu dans tous ses états.

L’artiste puise ses silhouettes féminines dans la mode, la danse ou encore le théâtre et l’histoire. Autant de milieux où le corps devient support et vecteur d’émotions, les exacerbe. Autant de milieux où la question identitaire se pose. Margot Barbier cherche la femme derrière le costume, la personne privée au delà de la personne publique, l’élan vital à travers le mouvement chorégraphique. Puis elle construit la trame, associe couleurs et matières, les fait vibrer, miroiter, swinguer, flotter, s’imbriquer à la recherche de l’atmosphère désirée.

Formats et cadrages

Les tailles des oeuvres se déploient du tout petit au très grand. Le cadrage joue du plein cadre au panoramique. Les sujets oscillent du visage à la silhouette dans son ensemble, de l’inconnue à la femme emblématique.

Un jeu d’échelle constant au service de la mise en valeur de l’émotion.

Margot Barbier artiste peintre et dessinatrice avec son œuvre.

Biographie

Margot Barbier est artiste peintre et dessinatrice dans le sud de la France près d’Aix-en-Provence.

Son initiation à l’art débute dès le plus jeune âge. D’abord motivée par des soucis de santé l’empêchant de perpétuer la tradition sportive familiale, elle devient très vite passionnée d’art et d’histoire de l’art.

A l’instar de nombreux artistes des siècles précédents, Margot Barbier perfectionne son apprentissage en ateliers. Techniques, couleurs, proportions et mouvements picturaux rythment son évolution.

Suite à ce cheminement, l’art s’impose comme une évidence. Un moyen de partager de la beauté, des émotions, des questionnements également.

La création de l’atelier de Margoulette, lui permet de transmettre sa passion et d’offrir ce formidable moyen d’expression qu’est l’art à des publics très variés et parfois éloignés de la culture.

L’artiste se confronte régulièrement et avec plaisir au regard du public lors d’expositions collectives ou individuelles, en France ou à l’étranger.